Ankama mise sur le mobile en rachetant Wizcorp

le

Ankama l’a annoncé officiellement il y a quelques jours : elle rachète, pour un montant inconnu, la société Wizcorp.

macgpic-1415282268-17692768534345-sc-op

 

Wizcorp est une société japonaise (mais qui a été créée par des français), spécialisée dans les jeu mobile. Elle est surtout connue pour avoir son propre moteur de jeu.

Cela fait maintenant quelques années qu’Ankama essaie de se lancer sur le secteur du smartphone, avec des titres à succès comme Dofus : Battles (Dofus : Battles sur l’App Store et Dofus : Battles 2 sur l’App Store). Mais le succès ne devait pas être au goût de la société puisque l’application n’a pas été mise à jour depuis 2012, et n’est même pas compatible avec les écrans des dernières générations d’iPhone (il n’est compatible qu’avec les iPhone jusqu’au 4S. Sur les autres, il y a des bandes noires de chaque côté du jeu. Ce n’est pas pratique ni esthétique, mais vous pouvez continuer à y jouer). Cela n’empêche pourtant pas le titre de revenir régulièrement dans le top payant sur l’App Store et donc de continuer à se vendre.

IMG_4279-2

D’autres expériences plus récentes n’ont pas non plus eu l’effet escompté, et ont même été plutôt mal accueillis : Call of Cookie (Call of Cookie sur l’App Store et Call of Cookie sur la Play Store), inspiré de l’univers de la BD Freak Squeele, éditée par Ankama, n’a pas plus surtout pour son côté P2W très présent, en plus de la présence de publicités.

Ankama n’a cependant pas dit son dernier mot, bien au contraire, puisque la société nordiste présentait à la dernière Ankama Convention, deux nouveautés : le jeu Krosmaster sur tablettes, ainsi que le jeu Tactile Wars. Sans oublier Authenticator (Authenticator sur l’App Store et Authenticator sur le Play Store) qui permet de sécuriser son compte grâce à son téléphone.

 

 

On peut alors espérer qu’Ankama se lance vraiment dans le mobile prochainement, si toute fois elle ne fait pas comme avec Dofus : Battles. L’application Authenticator, en beta n’a pas reçu de mise à jour depuis août, et elle ne profite donc pas des dernière nouveautés des système d’exploitation mobile.

Ankama est donc sur la bonne voie, mais il ne faudra pas qu’elle abandonne ses jeux trop rapidement, l’envie des joueurs restent aussi quand on leur apporte du contenu régulier et pas quand leur applications restent figées dans le temps.