Ankama Convention: Notre bilan

le

Bilan_Convention

Nous voilà de retour dans nos cabanons d’élevage de bouftou après trois jours à Lille, où nous tenions un stand lors de l’Ankama Convention spéciale 10 ans de Dofus. Maintenant que nous sommes revenu à la réalité, il est temps de faire le bilan de ce salon dédié aux univers d’Ankama !

Remerciements

Il nous semble important de commencer par remercier toutes les personnes qui nous ont permis de tenir ce stand pendant ces trois jours: je parle bien sûr de l’équipe de Wakfu, avec un grand merci particulier à Eskarina et Hush qui ont toujours été là pour nous. Cette sélection a été non seulement le ticket pour un stand sur le salon, mais également une reconnaissance par le staff d’Ankama du travail que nous effectuons chaque jour dans le but de faire vivre la communauté qui se construit autour du jeu.

Pour rester dans la même idée, nous souhaiterions également remercier tous les visiteurs qui sont venus nous voir sur le stand, pour en savoir plus sur notre projet, mais aussi et surtout pour nous apporter leur soutien dans notre démarche de proposer de plus en plus de contenus de qualités, toutes ces rencontres nous donnent une motivation sans précédent pour faire évoluer le site et la webtv actuellement dans une mauvaise passe (il ne faut pas se mentir ^^).

Un remerciement tout particulier aux youtubeurs qui sont venus nous voir et ont participés au « Débat des youtubeurs » malgré les problèmes techniques, je ne m’étalerai pas plus longtemps sur leur cas car je vais y revenir plus tard dans l’article (eh oui, on a une grosse nouvelle à vous annoncer !).

 

Le Bilan de la convention

On rentre maintenant dans le vif du sujet à savoir : ce que nous avons pensé de la convention, et pour ça, nous allons diviser ce bilan en deux catégories.

Les points positifs de la convention

Commençons tout d’abord par les points positifs car ils sont nombreux !

Le retour de l’Ankama Convention : Évidemment, c’est un point positif à mentionner car 3 ans sans convention, ça commençait à être long !

La convention est gratuite : ça peut paraître totalement idiot de mettre ça dans les points positifs aux yeux de certains, mais le gros avantage de cette convention était évidemment sa gratuité. Ankama avait apparemment beaucoup misé sur ce point pour attirer du monde et le pari est réussi, parmi le grand nombre de visiteurs, beaucoup ne connaissais même pas les univers de la société au moment où ils sont rentrés dans le salon.

Les rencontres : c’est bien connu, l’Ankama Convention est un lieu de rencontre pour les joueurs qui se retrouvent en guilde et/ou entre passionnés. C’est, pour nous, LE gros point positif de cette convention.

Les exclusivités : Le but d’une Ankama Convention est également de présenter des exclusivités et nous en avons eu quelques unes dont le nouvel épisode de Wakfu en avant-première, les nouveaux jeux de plateau, les deux jeux tablette (Krosmaster Arena et Tactile Wars) ou encore les conférences Wakfu et Dofus annonçant un bel avenir pour les jeux.

La sympathie du staff : Le staff d’Ankama était non seulement présent, mais aussi extrêmement agréable et à l’écoute des personnes présentes, la convention ne serait pas ce qu’elle a était sans eux.

Les décors : Rien à dire sur les décors, Ankama a mis le paquet ! Bienvenue dans la dimension d’Enutrosor avec ses piliers en or et ses coffres remplis de Kamas !

Les points négatifs de la convention

Malheureusement, quelques éléments venaient perturber l’atmosphère globale de la convention…

L’agencement des stands : Aïe, Aïe, Aïe… C’était le gros point faible de cette convention, les stands étaient placés d’une manière qui, à nos yeux, ne pouvait pas amener les gens à naviguer de stands en stands. On notera surtout qu’il était nécessaire de sortir du salon pour se rendre au cinéma, au bistrot, à la zone des jeux de plateau ou encore aux boss Dofus et surtout à l’espace communautaire totalement à l’écart du reste de la convention: un comble pour des jeux en ligne ! Tout cela « casse » l’atmosphère créé par la convention avec un retour constant à la réalité à chaque changement de stand. De plus, cet agencement trop éclaté ne permettait pas de se laisser surprendre par des animations diverses et variées : on ne va sur un stand que pour une raison précise, jamais par hasard. Le cinéma, qui servait de scène principale, ne comportait, quant à lui, que 173 places, limitant ainsi ses activités à un nombre très restreint de personnes. Il faut donc croire que la Gare St Sauveur n’est pas un lieu très adapté pour ce genre de convention… Dommage…

Pas assez d’exclusivités ? : La dernière Ankama Convention avait d’énormes exclusivités comme les Roublards et Zobals ou encore la présentation de Slage et Boufbowl, et ce sont de grosses nouveautés comme ça qui manquaient aussi sur cette convention. Peut-être que si les dimensions divines avaient été présentées lors de la convention, celle-ci aurait pris un tout autre aspect…

Un mixte entre nouveaux joueurs et passionnés mal dosé : La convention gratuite avait pour but, contrairement aux autres conventions, d’attirer de nouveaux joueurs. Le problème vient du fait que ce choix n’est pas totalement assumé car la volonté de ne pas décevoir les passionnés est aussi présente. Résultats ? Beaucoup de stands différents, mais trop petits pour la plupart… (Notamment le stand découverte)

L’après convention : une WebTV communautaire

C’est un projet que nous avions depuis longtemps et la convention va nous permettre de le concrétiser. Jusqu’à aujourd’hui, toutes les vidéos sur Anka’TV étaient des vidéos créées par des animateurs d’Anka’TV, mais tout ceci va changer !
En effet, Anka’TV tend à devenir une sorte de « plateforme de transition ». Je m’explique: vous pourrez tout d’abord retrouver les émissions classiques des animateurs d’Anka’TV, mais très prochainement, de nombreux youtubeurs vont s’impliquer dans la création de contenu pour Anka’TV. Chaque youtubeur (petit ou grand) partenaire viendra poster une vidéo (à un rythme régulier) exclusive sur Anka’TV. Le but est donc que ses abonnés viennent voir la vidéo, découvre les vidéos exclusives d’autres youtubeurs et aillent sur leurs chaînes pour découvrir plus de contenu. Voici donc la direction que nous nous fixons dorénavant. Merci donc à tous les youtubeurs qui ont déjà acceptés la demande et sont près à se lancer dans ce projet que certains trouvent même très intéressant: Merci beaucoup pour votre soutien.

Finalement, nous ressortons de cette convention quelque peu déçu par le salon en lui même, mais plein d’enthousiasme pour la tournure que va prendre la WebTV dans les semaines et mois à venir, et rien que pour ça, nous pouvons dire que cette convention était géniale !